Le syndic Frédéric Borloz ne se représente pas


Aigle, 25 novembre 2020

Le syndic Frédéric Borloz ne se représente pas

À la veille de la campagne des futures élections communales de 2021, le syndic Frédéric Borloz a tenu à informer ses collègues qu’il ne se représenterait pas. L’exécutif tient à saluer unanimement l’engagement que Frédéric Borloz a déployé durant quelque vingt-cinq années, soit cinq législatures dont trois à la tête de la Municipalité.

Syndic d’Aigle depuis 2006, Frédéric Borloz ne souhaite pas aller au-devant d’une sixième législature, telle est l’annonce qu’il a communiquée à ses collègues de l’exécutif aiglon. En ne se représentant pas aux élections du printemps prochain, il cèdera son siège le 30 juin 2021.

La Municipalité d’Aigle salue l’engagement de celui qui a été à la tête des autorités durant trois législatures (2006-2011, 2011-2016 et 2016-2021), précédées d’une entrée au Conseil communal en 1996 puis d’une élection à l’exécutif durant les législatures 1998-2006. Ces 25 années dédiées à la chose publique lui ont permis de déployer son énergie et son dynamisme dans de nombreux projets d’importance, permettant à la ville d’Aigle de rayonner au-delà de ses frontières territoriales. Il a notamment fait exister Aigle auprès de personnalités politiques et économiques en fonction, certaines ayant fait le voyage jusque dans le chef-lieu du District.

Un homme de projets

Frédéric Borloz a toujours souhaité représenter sa région dans des cercles politiques plus larges, ce qui lui a permis d’assumer également ses responsabilités en tant que

- Député au Grand Conseil vaudois de 2002 à 2015

- Conseiller national depuis le 18 octobre 2015, réélu pour la législature 2020-2024.

Depuis son fief aiglon, Frédéric Borloz s’est largement investi avec ses collègues en faveur du tourisme, du développement des transports publics, de la viti-viniculture, de l’économie chablaisienne, de la culture et de Chablais Agglo. À Aigle, Frédéric Borloz s’est montré très présent sur tous les dossiers importants, grâce à son talent pour trouver des majorités et faire avancer les projets. Il a largement contribué à valoriser le patrimoine, à moderniser l’urbanisme et les infrastructures, tout en affrontant quatre votations populaires : la création du cinéma triplex, la fusion de communes, le projet Aigle centre 2020 et la construction de l’Espace Événements des Glariers. Homme de terrain, Frédéric Borloz a toujours accepté de rencontrer le citoyen qui en faisait la demande et a maintenu, malgré ses nombreux engagements, des contacts avec des milieux socialement très différents pour savoir et comprendre leurs attentes. En parallèle, l’élu s’est investi dans les sociétés locales, en faveur de l’association du Château, des sociétés de gymnastique, de la fanfare et des artisans vignerons avec la création du Mondial du Chasselas et la venue du Mondial de Bruxelles.

La Municipalité prend acte de cette décision et forme le vœu que Frédéric Borloz, qui a su mettre la Commune sur les rails pour affronter les défis présents et futurs, continue, sous une forme ou une autre, à apporter son appui à la vie du Chablais et du Canton.

Contacts:
Isabelle Rime, municipale, 079 649 07 37, isabelle.rime@aigle.ch
Maude Allora, municipale, 079 542 48 75, maude.allora@aigle.ch
Grégory Devaud, municipal, 079 641 64 37, gregory.devaud@aigle.ch
Jean-Luc Duroux, municipal, 079 663 71 67, jean-luc.duroux@aigle.ch

Imprimer