Budget 2021 équilibré malgré les incertitudes liées au COVID-19


Aigle, 12 novembre 2020

 

Budget 2021 équilibré malgré les incertitudes liées au COVID-19

La Municipalité d’Aigle présente un budget 2021 comportant un excédent de charges de Frs 53'750.- sur un total de 47,1 millions prévus. Ce budget reste équilibré malgré les incertitudes liées à la pandémie de COVID-19.

 

Tout comme les quatre exercices précédents, la commune d’Aigle traverse une période de forts investissements destinés à l’accueil de ses nouveaux habitants et aux prestations attendues de la part de la population. Il est donc logique qu’un impact sur le budget 2021 soit perceptible.

L’établissement du budget a dû prendre en compte les indicateurs économiques et démographiques liés à l’augmentation de la population aiglonne. La mise sur le marché de nouveaux immeubles tels que le « Clos-du-Bourg » (130 logements) et  « Margencel » (100 logements) ainsi que les projets de constructions pour ses prochaines années ont des incidences autant sur les revenus (gains immobiliers, impôt foncier) que sur les charges et les investissements destinés à la création de crèches, de parkings, etc. En outre, le budget 2021 se base sur le taux d’impôts de 66.0, validé en 2019 mais conforme à la politique fiscale décidée en début de législature.

Estimations prudentes et stabilisation des effectifs

Fait notoire, les incertitudes liées à la pandémie de COVID-19 contraignent l’exécutif à tabler sur des évaluations très prudentes. Le budget 2021 intègre par conséquent une  estimation mesurée des recettes fiscales et compensations provenant de la Confédération et du Canton. La Municipalité parvient cependant à maintenir sa maîtrise des charges effectives (après déductions des amortissements, imputations et virements aux fonds de réserve) puisque celles-ci n’augmentent que de 2,07 % par rapport au budget 2020.

Sur le plan des effectifs du personnel communal, après quelques créations de postes depuis 2016, un « stop » a été apporté au budget 2021, sous réserve d’événements inattendus. Le ratio entre le nombre d’habitants par emploi à plein temps (EPT) s’établit à 156,5 (valeur 2020), ce qui place la commune d’Aigle à un rang compétitif par rapport à d’autres communes vaudoises.

Le financement de la Police du Chablais (EPOC) demeure une lourde charge en terme de coûts puisqu’il affiche une augmentation de 83'000 francs entre le budget 2020 et celui de 2021 où 3,327 millions sont prévus. Cette somme est destinée à la formation de nouveaux agents pour assurer la relève.

Investissements 2021 : priorité aux infrastructures et bâtiments

La Municipalité a établi ses priorités sur les bâtiments (27.6 millions) et  les infrastructures (7.6 millions). Cela concerne notamment la construction de l’Espace Evénements des Glariers, la nouvelle affectation des Anciens abattoirs et la rénovation de l’Hôtel de Ville. Les giratoires de Margencel, de Frédéric Rouge et les routes des Ormonts, de la Gare et du Rhône sont concernés. Sur l’ensemble des nombreux investissements prévus, la Municipalité devra opérer des choix en 2021.

Contacts:
Frédéric Borloz, syndic, 079 204 43 30, syndic@aigle.ch

Imprimer