Arbres dangereux abattus au centre d’Aigle


Communiqué de presse

Aigle, 2 décembre 2019

 

Arbres dangereux abattus au centre d’Aigle

Trois arbres ont été abattus ce jour au Parc Mon Séjour, sis à l’avenue de la Gare. L’intervention au cœur de la ville, menée par le Service des forêts, nécessite le recours à un hélicoptère.

Il s’agit de deux faux-cyprès et d’un cèdre que le garde forestier a décidé d’abattre en raison de leur dangerosité. Certaines racines menacent de faire tomber un muret parallèle à la rue de la Gare, un axe emprunté par les passants, les véhicules et le train, et empêchent toute remise en état de la structure. L’état des arbres est préoccupant en raison de leur hauteur et des chutes de branches sur la rue et le carrefour.

Conformément au règlement, l’avis de l’abattage de ces arbres a été mis au pilier public. La procédure n’a suscité aucune opposition dans les délais. Néanmoins, interpellée par quelques citoyens à ce sujet, la Municipalité a bien pris la mesure de cette décision et encore   examiné   si des alternatives crédibles existaient, ce qui n’est pas le cas.   

Le recours à un hélicoptère est nécessaire car il s’agit du meilleur choix, dans ce genre d’intervention, pour ne pas abîmer les autres arbres du parc. Durant l’intervention, la présence sur place du municipal en charge a permis de dialoguer avec quelques citoyens interrogatifs à propos de cet abattage.

L’abattage de ces grands arbres concorde avec la vision de la future ouverture du parc au public. En effet, toute cette surface a été déterminée comme un poumon vert de la ville et sa valorisation est un objectif de la Commune. L’ouverture du parc apportera un élément arborisé indispensable aux réaménagements urbains en cours dans le périmètre (rue Margencel et carrefour avec la rue de la Gare).

La Municipalité souligne que la ville d’Aigle prend l'avis d'un spécialiste pour garder des arbres d'exception et que dans chaque cas d’abattage, des plantations de jeunes arbres viennent les compenser. Le bilan sur territoire aiglon reste positif, équivalant à deux arbres plantés pour un arbre coupé.


Contacts

Frédéric Borloz, syndic, 079 204 43 30, syndic@aigle.ch

Gregory Devaud, municipal 079 641 64 37, gregory.devaud@aigle.ch

 

Imprimer