Budget 2020 équilibré pour la Ville d'Aigle


Communiqué de presse

Aigle, 20 novembre 2019

Budget 2020 équilibré

La Municipalité d’Aigle présente un budget 2020 équilibré, avec un très léger excédent de dépenses de Frs 24'660.- sur un total de 46,5 millions de charges prévues. Ce budget prend en compte le  nouveau taux d’impôt de 66.0, adopté par le Conseil communal le 31 octobre dernier, suite à la  reprise des tâches de l’AVASAD par le Canton.

 

À l’image des trois années précédentes, le budget ordinaire 2020 affiche un léger excédent de dépenses de Frs 24'660.- pour un total de Frs 46'544'010.- de dépenses contre Frs 46'519'350.- de recettes.

L’établissement du budget 2020 a pris en compte la perspective d’augmentation de la population aiglonne, en raison des chantiers de constructions en cours et des nombreux immeubles qui vont être mis sur le marché dès le premier trimestre prochain. Cela impacte autant les revenus (impôt foncier et gains immobiliers) que les charges et les investissements futurs (crèches, UAPE, classes, etc.). La Municipalité maintient cependant sa maîtrise des charges effectives (après déductions des amortissements, imputations et virements aux fonds de réserve) puisque celles-ci n’augmentent que de 2,53 % par rapport au budget 2019.

Le budget 2020 intègre la neutralité fiscale voulue par le Conseil d’Etat et les communes, avec pour conséquence la diminution du taux d’impôt communal de 1.5 point, soit 66.0 dès 2020 (contre 67.5 en 2019), suite à la reprise intégrale du financement de l’Association Vaudoise d’Aide et de Soins à Domicile (AVASAD) par le Canton. Le préavis relatif à ce nouvel arrêté d’imposition 2020 a été adopté par le Conseil communal dans sa séance du 31 octobre.

Prudence pour le financement de l’accueil de jour de l’enfance

L’entité intercommunale dédiée à l’action sociale s’est vue refuser son budget 2020 par le Conseil intercommunal le 10 octobre dernier, l’augmentation du volet « accueil de jour de l’enfance » étant particulièrement contestée par les communes concernées. La Municipalité d’Aigle, qui avait manifesté sa désapprobation quant à l’escalade non maîtrisée des coûts d’accueil et loyers abusifs pratiqués par certains propriétaires, adopte une approche prudente et a maintenu le montant en forte hausse au budget 2020, soit 1.9 millions (contre 1.42 millions en 2019, soit un écart de Frs 483'000.-) pour sa contribution au réseau d’accueil des enfants.   

Investissements pour 2020

Au chapitre des investissements par nature, la Municipalité a défini des priorités, comme elle le fait systématiquement : ce sont les infrastructures (giratoires de la Mêlée, de Margencel, des Ormonts, de Frédéric Rouge et les routes) et les bâtiments (scolaires, Espace Evénements des Glariers, rénovation Aigle-Ancienne) qui ont la priorité ainsi que l’urbanisme (Plan général d’affectation/PGA, Plan directeur communal/PDCom, parkings) et Chablais agglo. Au total 25 millions d’investissement sont planifiés dès 2020. La capacité d’autofinancement est estimée à Frs 2'801'600.- pour 2020. Au final, elle a permis de financer une bonne partie des investissements, 5 millions par année environ, depuis dix ans.

Contacts:
 Frédéric Borloz, syndic, 079 204 43 30, syndic@aigle.ch

.

Imprimer