Aigle veut améliorer sa politique de gestion des déchets


Communiqué de presse

Aigle, 17 octobre 2019

Aigle veut améliorer sa politique de gestion des déchets

Traitement des  déchets alimentaires des entreprises et des ménages, aménagement de dépose pour les objets qui peuvent être réutilisés, amélioration des prestations de ramassage, tels sont les points forts de la nouvelle politique de gestion des déchets que la Municipalité soumet à l’approbation du Conseil communal.

Trois postulats avaient été déposés par des conseillers communaux courant 2018 concernant la gestion des déchets. La Municipalité d’Aigle y répond par voie de rapport-préavis. Ce texte soumis à la décision du Conseil communal pose les bases d’une série de mesures prévues pour 2020 et 2021. La plus importante consiste en la mise en place de 33 collecteurs de déchets alimentaires fonctionnant avec des cartes d’accès. Cette solution proposée par GastroVert et la SATOM permettra d’acheminer les déchets organiques qui seront valorisés en biogaz et électricité verte sur le site de Villeneuve. La Municipalité s’assurera également que les entreprises (cuisines professionnelles, etc.) soient également sous contrat avec de tel prestataire de valorisation.
Des améliorations sont aussi prévues à la déchetterie, en termes de signalétique, de sécurité des usagers et des lieux de dépose pour des objets susceptibles d’être ressourcés (livres, etc.). Par ailleurs, le rythme de ramassage porte à porte du papier deviendra hebdomadaire, tandis que les éco-points disposeront de davantage de bennes destinées à la récolte du papier. Enfin, l’information sur les possibilités de déchetterie mobile auprès des personnes empêchées sera renforcée.

L’ensemble de ces améliorations et en particulier la prise en charge des déchets alimentaires a un coût, soit un investissement de 100'000 francs et des frais de fonctionnements annuels de 223'300 francs. Pour les absorber, la Municipalité prévoit d’augmenter si nécessaire la taxe annuelle sur les ordures au maximum de 50 francs pour les appartements (actuellement de CHF TTC 100.-/an) et de 100 francs pour les entreprises (actuellement de CHF TTC 200.-/an).   

 

Abandon des pesticides de synthèse

Toujours dans un même souci d’écologie et de santé publique, la Municipalité répond par un rapport-préavis au postulat relatif à la demande d’abandon des pesticides de synthèse dans le traitement des terrains propriétés de la Commune. L’achat d’une désherbeuse à vapeur sèche est d’ores et déjà prévu ainsi que le renforcement de l’équipe de voirie afin de parvenir d’ici 2022 à un seuil de zéro pesticide de synthèse.

 

Contacts:
Frédéric Borloz, syndic, 079 204 43 30, syndic@aigle.ch
Jean-Luc Duroux, municipal en charge de la voirie, 079 663 71 67, jean-luc.duroux@aigle.ch

 

Imprimer