Aigle doit redimensionner ses zones à bâtir


Communiqué de presse


Aigle, 29 mai 2019


Aigle doit redimensionner ses zones à bâtir


Contrainte de respecter les obligations légales imposées par le Canton, la Commune d’Aigle doit réduire ses zones à bâtir, tout comme Bex et Ollon dans Chablais Agglo. L’exécutif aiglon prévoit donc d’instaurer une zone réservée sur l’ensemble de son périmètre centre, intégrant la protection du patrimoine et un développement qualitatif.


A la suite de l’adoption de la LAT (loi sur l’aménagement du territoire) en votation fédérale en 2013, visant à redimensionner les zones à bâtir afin de répondre aux besoins prévisibles pour les quinze années à venir, le Canton a mis en oeuvre son Plan Directeur Cantonal (PDCn) en 2018. La Commune d’Aigle avait d’abord reçu des chiffres neutres de la part du Canton, mais de récentes décisions lui ont été transmises, confirmant que sa capacité d’accueil est surdimensionnée. Cette évolution de la législation cantonale contraint donc la Commune à redimensionner ses zones à bâtir. Malgré cela, les communes vaudoises membres de Chablais Agglo bénéficient d’un taux de développement supérieur à la moyenne appliquée dans le Canton.


Zone réservée
Dans la stratégie de redimensionnement qu’elle compte suivre, intégrant la perspective de la révision du plan directeur communal (PDCom) et l’entrée en vigueur de son futur Plan Général d’Affectation (PGA) d’ici 3 à 4 ans, la Municipalité d’Aigle prévoit d’ instaurer une zone réservée sur l’ensemble du périmètre centre, assurant

- la protection du patrimoine bâti historique et naturel (vignoble)
- les axes principaux du développement durable en matière de mobilité, de végétalisation et d’intégration des constructions
- l’instauration de nouvelles règles pour les quartiers de villa dans le périmètre centre


Rappelons qu’une zone réservée rend inconstructibles les parcelles concernées à l’exception de certaines opérations d’importance mineure ou représentant un intérêt public prépondérant. L’entrée en vigueur du nouveau PGA définira par la suite les nouvelles règles applicables. Les propriétaires concernés seront invités personnellement aux séances d’information qui seront organisées à la fin de l’été. Simultanément, le site www.aigle.ch relaiera des informations concernant la zone réservée.
La stratégie de redimensionnement a été validée par la commission de l’urbanisme. La zone réservée sera mise à l’enquête l’automne prochain. Elle devra ensuite obtenir l’approbation du conseil communal et du département cantonal en charge de l’aménagement du territoire, validant ainsi sa mise en vigueur.


Contacts: Frédéric Borloz, syndic, 079 204 43 30, syndic@aigle.ch
Grégory Devaud, municipal en charge de l’urbanisme, 079 641 64 37

Imprimer