Démission du municipal sous enquête


Communiqué de presse

 

Aigle, jeudi 26 octobre 2017

 

 

Démission du municipal sous enquête

L’élu socialiste, sous le coup d’une enquête, a présenté sa démission pour  le 31 janvier 2018.
Il est venu l’annoncer en personne jeudi soir devant le conseil communal et la Municipalité.
Depuis juillet dernier, son retrait provisoire de ses activités de municipal avait été décidé d’un commun accord avec l’exécutif aiglon.

 

La Municipalité d’Aigle a pris acte de la démission de Piero Ruggiero, annoncée pour le 31 janvier 2018.  À partir de maintenant, il ne siègera pas en municipalité ni ne participera aux prochaines séances du conseil communal. Cette décision apparaît comme l’issue la plus raisonnable, après 4 mois d’intérim, provoqué par l’interpellation de l’intéressé par le Ministère public.

La gestion communale pas concernée

La Municipalité a pris soin de s’assurer qu’aucun motif, dans ce dossier d’instruction, n’impliquait la gestion communale ni les comptes de la Commune. L’enquête que mène le Procureur concerne uniquement  certaines activités professionnelles  de l’intéressé.

Les dicastères, tels qu’ils ont été répartis depuis le retrait provisoire du municipal, sont maintenus entre les quatre membres de la Municipalité. Piero Ruggiero s’est mis à disposition pour traiter les affaires courantes jusqu’à sa démission effective. Le laps de temps restant jusqu’à son départ servira à clore ses dossiers.

Dans cette pénible affaire, la Municipalité tient à souligner que M. Ruggiero a montré jusqu’au bout la volonté d’assurer correctement son mandat d’élu au sein de l’exécutif, conformément au choix des électrices et électeurs aiglons.

 
Suite à cette démission, une élection complémentaire sera organisée selon un calendrier encore à définir avec la Préfecture.

 

Contact :

Frédéric Borloz, syndic, 079 204 43 30, syndic@aigle.ch