La commune d'Aigle fête le 100e anniversaire d'Alfred Pirolet, son ancien syndic


Communiqué de presse

 

Aigle, 26 septembre 2017

 

La Commune d’Aigle fête  le 100e anniversaire d’Alfred Pirolet, son ancien syndic  

Alfred Pirolet, syndic d’Aigle de 1974 à 1985, fête en ce 26 septembre son 100e anniversaire en présence des autorités communales et cantonales.

 

C’est entouré de ses proches, des autorités communales, de Mme la Préfète, Patricia Dominique Lachat, ainsi que du président de la commission de jumelage d’Aigle, Pierre-Yves Roulin, et d’une déléguée de la commission de jumelage de L’Aigle, Mme Bouchu, qu’Alfred Pirolet fête en ce jeudi 26 septembre son 100e anniversaire à l'EMS « Les Laurelles » à Territet, où il réside depuis 2016.

Une vie politique riche

Entré au Conseil communal en 1958, Alfred Pirolet siégea sous la bannière du Parti libéral vaudois jusqu’à son élection, en janvier 1974, à la syndicature de la commune d'Aigle où il succède à M. Charles Reitzel. Il occupe cette fonction pendant trois législatures jusqu'au 31 décembre 1985. Il a par la suite encore endossé pendant plusieurs années la fonction de Juge de Paix pour les cercles d'Aigle et d’Ollon.

Alfred Pirolet est né le 26.09.1917 à Château-d'Oex. Il a été élevé par ses grands-parents à Antagnes, où il a commencé sa scolarité  avant de rejoindre ses parents, son frère et sa sœur, à Nyon. Fils de gendarme, il suivra ses parents à Begnins, Lausanne et Cully. C’est là qu’il commence un apprentissage d'employé de commerce à l'Office des poursuites, formation qu’il terminera en 1940 en obtenant son brevet de capacité de préposé aux poursuites et faillites.

En 1941, il  épouse  Hélène Ponnaz (†16.08.2000) et le couple  emménage à Grandson. De cette union sont nés trois enfants ; Alfred Pirolet est à ce jour entouré de  huit petits-enfants et treize arrière-petits-enfants.

Citoyen d’honneur de la ville de l’Aigle (F)

En 1944 Alfred Pirolet est nommé préposé aux impôts à Aigle, ville au sein de laquelle il n’aura cesse avec son épouse, de s’investir. En 1954, il est nommé directeur de l'agence aiglonne du Crédit Foncier Vaudois, poste qu’il occupe jusqu'en 1973. Cette même année, il devient commissaire professionnel chargé de la surveillance des apprentis des branches commerciales pour le district d'Aigle. Il sera également président du conseil de paroisse et membre du synode de l’Eglise évangélique réformée du Canton de Vaud (EERV). Alfred Pirolet est citoyen d’honneur de la Ville de L’Aigle (France, Orne),  jumelée avec le chef-lieu chablaisien depuis 1964.

 

Contact:

Frédéric Borloz, syndic, 079 204 43 30, syndic@aigle.ch

.