Les armoiries d'Aigle

Origines des armoiries d'Aigle dès 1138 en lien avec les Comtes de Savoie.



Origines des armoiriesd'Aigle

"Coupé de sable et d'or à deux aigles de l'un en l'autre".

On fait remonter ces armoiries parlantes au XVe, mais le plus ancien sceau connu ne date que du début du XVIe siècle. Leur relation avec les armes attribuées aux anciens vidomes du XIIIe siècle ou avec l’aigle du Comte Thomas de Savoie, suzerain du bourg en 1231, demeure très hypothétique. Cependant, on sait qu'en 1138, sur la base d’un nom de famille de la noblesse savoyarde, la dénomination «d’Alyo» (Aquileius) apparaît dans les premiers documents officiels connus. Pour éviter toute confusion avec le blason du Comté de Savoie -un aigle noir (de sable) sur champ d’or (jaune)- il est légitime de penser que les armoiries de la cité ont englobé deux aigles, l’un sur fond jaune, l’autre sur fond noir, dans la partie supérieure du blason. L’ancienne devise est: Recta volat cum scientia et justica (Elle vole droit au but avec savoir et justice).

La famille de Savoie adopta l’aigle dans un premier temps car il était l’emblème des empereurs germaniques dont elle était vassale. En effet, c’est l’empereur Conrad II qui octroya à Humbert aux blanches les territoires qui deviendront le premier comté de Savoie dès 1032. L’aigle fut le premier emblème, par la suite le lion et la croix blanche virent orner les bannières comtales.

(Source: Charles Kraege 1988)

Galerie